Le secret d'une vie (plus) heureuse : la RÉSILIENCE

En début d'année, j'ai voyagé à travers l'Australie et visité les sublimes Blue Mountains. La couleur bleue ardoise qui a donné à ces montagnes leur nom provient d'une fine brume d'huile dégagée par les eucalyptus géants qui forment une immense forêt à travers le paysage.
Non seulement le paysage est à couper le souffle mais l'anecdote apprise pendant ce voyage l'a été encore plus pour moi. J'ai appris que l'Eucalyptus est l'un des arbres les plus résilients au monde, pouvant refaire pousser ces feuilles seulement 48 heures après avoir été complètement brûlé! Fou non? 48 heures !
Je me souviens m'être dit que l'une de mes résolutions 2016 serait d'apprendre à devenir aussi résiliente que l'Eucalyptus! Je ne savais pas qu'il est en fait scientifiquement prouvé que notre corps humain ne stocke les émotions - physiologiquement parlant - que pendant 90 secondes. Yep, vous avez bien lu, 90 secondes. Maintenant, je vous entends déjà dire: «Tu peux être sûre que quand je suis en colère, ça dure bien plus que 90 secondes" ... Désolée de vous dire chers amis que si cela dure plus de 90 secondes, c'est parce que vous choisissez qu'il en soit ainsi... Il est en fait de notre ressort, du moins celui de notre cerveau, à partir du moment où l'émotion a été déclenchée; de laisser nos pensées dégénérer en un état plus frénétique ou de nous ramener vers un état calme. Honnêtement, c'est tellement simple et logique que c'en est déroutant! Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans le livre de Jill Bolte Taylor sur la façon dont elle a découvert le fonctionnement du cerveau après avoir subi un AVC. Elle en parle avec Oprah, ici. Voici ce qu'elle a découvert:

"Quand une personne a une réaction à quelque chose dans son environnement, il y a un processus chimique de 90 secondes qui se produit dans le corps, après quoi, toute réponse émotionnelle restante résulte juste du choix de la personne de rester dans cette boucle émotionnelle. Lorsque que quelque chose se passe dans le monde extérieur, des substances chimiques sont envoyés à travers votre corps qui le met en état d'alerte. Pour que ces substances chimiques disparaissent totalement du corps, il faut moins de 90 secondes.

Cela signifie que pendant 90 secondes, vous pouvez observer le processus qui se passe, vous pouvez sentir qu'il se produit, et ensuite vous pouvez le regarder disparaître.

Après cela, si vous continuez à ressentir de la peur, de la colère, et ainsi de suite, vous devez observer de plus près vos pensées qui en fait re-stimulent encore et encore le circuit de cette réponse physiologique".


Bon, je sais pas vous, mais moi je trouve ça quand même incroyable... Donc il est là le secret d'une vie plus heureuse: 90 secondes de ... patience! #objectif2016

Le printemps est arrivée, je pense que c'est une excellente occasion pour faire un peu de "nettoyage de printemps" dans notre esprit. En tant que baha'i, je vais aussi célébrer Naw-Ruz, le début d'une nouvelle année avec de nouvelles résolutions!

Photographies réalisées en argentique, Mamiya 645AFD, Porta 400, Dev&Scans par Carmencita Film Lab